Yihua Preciva 8786D I: Station 2 en 1

Station à Air Chaud + Station de Soudage classique:

Pour entrer dans le monde des CMS

Use the ‘Translate’ button (bottom right), to get this review in English or in another language

Update du 15.06.2022 → Ajout d’une vidéo montrant un soudage avec la partie Fer à souder

Update du 16.06.2022 → Ajout d’informations relatives aux pannes du Fer à souder

.

I-INTRODUCTION.

.

Comme vous l’avez compris à la lecture du précédent article concernant le microscope TOMLOV DM-202, je ne peux plus retarder davantage le moment de m’équiper pour le monde des composants CMS.

.

Ce n’est pas que je suis particulièrement attiré par ces minuscules composants CMS, bien au contraire, mais il faut se rendre à la raison: il n’est plus possible de s’en passer complètement de nos jours…

.

Le microscope TOMLOV DM-202 a été acquis dans le but de pouvoir souder ces composants CMS, mais tout bon ingénieur sait bien que lorsqu’on commence à souder, le moment est proche où l’on devra dessouder !

.

Si je suis déjà équipé d’une station professionnelle WELLER (composée d’une WSD-81i et d’un fer WP-65) parfaite pour le soudage (laquelle peut être utilisée pour souder aussi bien des composants classique “Through hole” que des CMS), et d’une autre station professionnelle de dessoudage PACE ST-75, le dessoudage des composants CMS et en particulier des circuits intégrés avec plus de 3 pattes, requiert une station à Air chaud: toutes les autres méthodes se terminent en “massacre” et se traduisent inévitablement par une perte de temps et d’argent.

.

Préférant commencer par un apprentissage en douceur des CMS, j’ai opté pour une station à air chaud non professionnelle, en clair une station “made in China” comme il en existe tant sur Amazon, AliExpress et autres…

.

Mon besoin initial était un station disposant de l’arrêt automatique du pistolet à air chaud lorsqu’on pose celui-ci sur son support, et d’un encombrement réduit: je n’avais évidemment pas besoin de la partie “fer à souder classique”.

.

Mais en regardant les tests et les avis, il est finalement difficile de trouver une station ne faisant que Air chaud, sauf à aller vers des modèles plus élaborés que ma cible. J’ai donc finalement opté pour une YIHUA PRECIVA 8786D-I qui a beaucoup de commentaires positifs, et c’est donc ce modèle que je vais vous présenter maintenant.

.

.

II-PRESENTATION.

.

La marque YIHUA n’est pas inscrite sur la station elle-même, seul “PRECIVA” est indiqué en face avant, mais le pistolet à Air chaud est de marque YIHUA modèle S218E, et le Fer à souder est également de marque YIHUA, modèle 907G; par ailleurs l’étiquette en face arrière (comportant les informations classiques du genre Voltage, etc…)  indique bien une station YIHUA.

Ceci rassure puisque YIHUA est une marque très connue dont on trouve très facilement les pièces (pistolets, fers, pannes et buses par exemple).

.

Cette YIHUA PRECIVA 8786D I me fait l’air d’avoir été consciencieusement suivie par son fabricant (chinois évidemment) depuis son lacement: en effet plusieurs critiques, que l’on peut lire parmi les avis sur Amazon, ont été corrigées dans l’exemplaire que j’ai reçu.

.

En premier lieu, l’absence de tout Manuel Utilisateur signalée à plusieurs reprises dans les commentaires, a été corrigée: l’acheteur reçoit désormais un Manuel utilisateur en 3 langues (Anglais, Français et Allemand), et celui-ci est complet.

Vous pouvez le constater par vous-même en téléchargeant depuis notre site la version française ou la version anglaise. ce qui permettra également à ceux ayant reçu l’appareil sans aucun manuel de pouvoir en disposer.

.

Ensuite, les connecteurs mâles multi-points de la station, auxquels on connecte le pistolet à air chaud d’une part, et le fer à souder classique d’autre part, sont désormais de couleur différente (rappelant la couleur du connecteur femelle correspondant). Ces connecteurs n’ayant pas le même nombre de contacts, il était de toute façon impossible de commettre une erreur de raccordement, mais cela contribue à la bonne impression générale ressentie.

.

Enfin l’emballage que j’ai reçu était parfait, et les différents éléments de la station étaient parfaitement emballés. Le carton disposait de plus d’une bande de garantie sensée montrer que le carton n’a pas été ouvert: c’est appréciable puisque certains utilisateurs se sont plaint d’avoir reçu des cartons précédemment ouverts.

.

Comme le montre la photo ci-dessous, cette station est à la fois complète et compacte.

.

Complète puisqu’il s’agit d’une “Station 2 en 1” assurant donc à la fois les fonctions de “station à air chaud” et de “station de soudure”, utilisables simultanément et toutes deux à température régulée.

Compacte car son encombrement est parmi les plus réduits du marché: c’est appréciable pour les “non professionnels” ne disposant pas toujours d’un atelier avec beaucoup de place. Allez donc voir la taille des stations connues du moment, telles que les Quick, Atten ou Hakko, et vous verrez que leurs dimensions sont vraiment imposantes. L’intégration de la soufflerie dans la station ((et non pas dans le pistolet) explique évidemment ceci, mais cette caractéristique n’est pas indispensable pour un amateur.

.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo que nous avons mis à disposition sur notre chaîne YouTube, le support du fer à souder (ici à droite de la station) peut être fixé sur le dessus de la station, ce qui améliore encore sa compacité. Un très bon point.

Cette photo montre également les 4 buses à air chaud livrées avec la station, et une partie seulement des pannes livrées pour le fer à souder.

Signalons que parmi les pannes livrées, on trouve des pannes biseautées à 45° dont l’utilisation est très souvent requise pour la soudure des CMS: il y a donc une cohérence entre le but de la station à air chaud (composants CMS) et les pannes fournies pour le fer, c’est très bien.

.

La photo ci-dessous montre ces pannes particulièrement utiles pour les CMS, notamment les circuits intégrés à 8 pattes ou plus:

Dans l’exemplaire que j’ai reçu, le set de pannes était légèrement différent puisqu’une seule panne plate était présente, de dimension 2.4mm: cela convient à la plupart des utilisations, mais le modèle de largeur 1.6mm aurait été le bienvenu. Il s’agit d’une remarque mineure, puisque des ensembles complets de pannes se trouvent très facilement pour environ 10€, comme celui-ci par exemple ou encore celui-là.

Je vous recommande de commander un ensemble complet de pannes supplémentaires: cela vous facilitera le travail dès que vous commencerez à travailler sérieusement.

Et si vous êtes un amateur, n’oubliez pas de les étamer copieusement à la 1ère utilisation !

 

Nous avons préparé à votre attention une vidéo sur notre chaîne YouTube, incluant les sous-titres en anglais, montrant le déballage et la mise en service de la station.

.

Cette 1ère partie sera complétée par plusieurs retours d’expérience sur l’usage, en conditions réelles, de cette station.

.

.

III-UTILISATION PRATIQUE:

.

III-1.Partie Air Chaud.

Le pistolet à Air Chaud livré avec la station est le modèle YUHUA S218E.

Nous avons déjà utilisé la station sur sa partie Air Chaud et le feedback est vraiment très positif: une vidéo suivra dans quelques semaines, mais nous pouvons d’ores et déjà confirmer que cette station est très bien conçue.

Vous pouvez bien sûr régler la température souhaitée pour l’air chaud grâce aux boutons “Flèche vers le Haut” et “Flèche vers le bas”, et l’afficheur indique la température correspondante: dans notre test nous l’avons réglée sur 300°C.

Tant que le pistolet à air chaud reste sur son support, rien ne se passe: aucun débit d’air et pas de chauffage, l’afficheur affiche “- – -“, c’est exactement ce qu’il faut !

.

Dès que vous prenez le pistolet en main:

  • l’afficheur affiche la température que vous avez demandée, puis la température “réelle” évidemment en augmentation rapide, jusqu’à atteindre la température demandée: “300” dans notre exemple
  • la sortie d’air est activée en même temps que le chauffage de l’air

La température est atteinte très rapidement sur l’afficheur, en quelques secondes seulement: notre test a été  effectué avec une température demandée de 300°C et un débit d’air à 60% du maximum; la température demandée de 300°C fut atteinte en moins de 15 secondes, c’est excellent.

Comptez quelques secondes supplémentaires pour que cette température soit effective en sortie de buse, inertie thermique oblige.

.

Dès que vous reposez le pistolet sur son support:

  • le chauffage de l’air est coupé
  • l’air continu d’être soufflé jusqu’à ce que la température descende à 100°C: vous pouvez voir sa température descendre sur l’afficheur.

Lorsque la température est descendue à 100°C, le soufflage de l’air est à son tour automatiquement coupé et l’afficheur affiche “- – – “.

Dans notre exemple (300°C et débit d’air à 60%), la température redescend de 300°C à 100°C en environ 30 secondes.

.

Une vidéo exemple de la partie Air Chaud sera disponible sur notre chaîne YouTube dans quelques semaines.

.

.

III-2.Partie Fer à souder.

Le Fer livré avec la station est le modèle YUHUA 907G.

Les pannes livrées avec le kit sont de dimensions satisfaisantes:

  • des pannes petites très pointues: appréciables pour le soudage de petits composants CMS (résistances, condensateurs, etc…) ou lorsque les trous du circuit imprimé sont très petits; mais je leur préfère des pannes plates ou biseautées: question d’habitude…
  • des pannes plates: appréciables pour de nombreux usages
  • et même des pannes en biseau à 45° pour la soudure des circuits intégrés multi-pattes (permet de souder toutes les pattes d’un côté en une seule fois).

.

Le fil du fer est suffisamment flexible (même si une WELLER fait beaucoup mieux), mais le principal reproche que l’on peut lui faire est que sa longueur est un peu trop courte: 85cm c’est tout juste correct, à titre de comparaison, celui de ma WELLER fait 140cm (mais les 2 stations ne visent pas la même cible d’utilisateurs).

 

La température demandée est atteinte rapidement sur l’afficheur, mais comptez quelques secondes supplémentaires pour que la panne du fer atteigne effectivement cette température. Une WELLER me semble plus aboutie et plus rapide sur ce point (c’est normal), mais honnêtement, cette station fait correctement son travail, je n’ai rien à reprocher.

Je n’ai pas noté de faiblesse dans la régulation de température sur des composants et PCB classiques. Je n’ai pas encore eu l’occasion de la tester sur de “grosses soudures” ou sur des plans de masse importants.

 

Une vidéo exemple de la partie “Fer à souder” est disponible sur notre chaîne YouTube, ici: https://youtu.be/xWX5b3xwQ3E

.

.

IV-CONCLUSION (PROVISOIRE)

.

Voilà une bonne surprise que cette station YUHUA Preciva 8786D: la plupart des reproches qui lui avait été adressés dans les commentaires Amazon ont été corrigés par le fabricant, et franchement, le rapport Fonctionnalités/Prix est excellent.

.

Elle permet de disposer d’une station multi-rôles (Air Chaud et soudure classique) pour un prix raisonnable, en offrant une compacité et une facilité d’utilisation inattendues.

.

Moi qui dispose déjà d’une station à souder professionnelle, je n’envisageais d’utiliser que la fonction Air Chaud, et finalement je me surprends à trouver que 2 stations à souder c’est pratique car ça permet de disposer de 2 pannes différentes utilisables simultanément.

.

La partie Air chaud, raison initiale de mon achat, me satisfait complètement jusqu’à présent.

 

Points positifs:

  • Prix contenu: <100€ et bonne qualité perçue
  • Manuel utilisateur clair, assez complet, et en 3 langues
  • Fonction d’arrêt automatique de l’air chaud lorsque le pistolet est reposé sur son support: comment peut-on travailler sans ?!
  • Montée en température de l’air chaud très rapide
  • Vrai bouton rotatif classique (et non pas des flèches haut et bas) pour régler le débit d’air: c’est nettement plus pratique à l’usage ! Bravo.
  • Débit d’air chaud réglable sur une large plage, d’un débit faible à un débit fort
  • Longueur suffisante du fil du pistolet à air chaud (108cm)
  • Possibilité de fixer le support de fer à souder sur le dessus de la station pour économiser de l’espace sur le plan de travail.
  • Fer à souder utilisant des pannes standards (de marque YUHUA) faciles à trouver
  • Montée en température du Fer à souder suffisamment rapide, conforme à ce que l’on attend d’une station
  • Possibilité de ne mettre en route qu’une seule des 2 parties de la station: par exemple Air chaud seulement, ou Fer à souder seulement, grâce aux 2 interrupteurs présents en face avant (un interrupteur général est situé à l’arrière)
  • Facilité d’utilisation, ergonomie et niveau sonore raisonnable
  • Dimensions réduites

.

Points négatifs:

  • Témoin de température atteinte pas très intuitif
  • Système de fixation des buses à air chaud efficace et sûr, mais ne permettant pas un changement très rapide de la buse: besoin de dévisser la vis de fixation
  • Pas d’information dans le manuel sur la possibilité de fixer le support du pistolet à air chaud sur la droite de la station: cela semble néanmoins possible car des trous sont prévus côté droit
  • Longueur du fil du Fer à souder un peu trop courte (84cm), mais ça reste utilisable au quotidien
  • Le kit de pannes livrées d’origine pourrait être un peu plus complet
  • Longueur du fil secteur 230V un peu trop courte mais acceptable

 

Article écrit par Nounours – Juin 2022