Sansui AU-919

Sansui AU-919

Rare et recherché

 

Parmi les SANSUI très recherchés, ce AU-919 fait indubitablement partie des raretés !

Il y a plusieurs raisons à cela:

  • d’une part il s’agit d’un haut de gamme de chez SANSUI, donc peu d’exemplaires furent vendus à l’époque: 2 x 100W chez Sansui en 1978-1980, cela coûtait cher…
  • d’autre part cet appareil, comme beaucoup d’autres construits à la même époque (KENWOOD, etc…), a montré des problèmes de fiabilité qui font que la majorité des exemplaires encore en circulation sont en panne. Or comme nous le verrons plus loin, la solution est simple et la faute n’incombe pas au constructeur (ici SANSUI) mais à un fabricant japonnais du nom de NISSEI qui a fourni de petits condensateurs à film (estampillé du sigle « NIS »), lesquels présentaient un grave défaut de fabrication….

 

Ces petits condensateurs NISSEI qui présentent un défaut de fabrication ont été surnommés Black Flag: voir la raison plus loin dans cet article.

Signalons cependant que les autres condensateurs NIS qui ne sont pas des Black Flag se comportent bien dans le temps et ne sont pas connus pour être à l’origine de problèmes particuliers.

 

Pour autant, ceux qui ont entendu un AU-919 en font une éloge appuyée: il s’agit d’un excellent amplificateur intégré !

.

.

I-OUVERTURE ET PREMIERS CONSTATS.

 

Comme l’excellentissime AU-9500 dont nous avons récemment publié la restauration complète, ce SANSUI AU-919 appartient à la catégorie des amplificateurs intégrés haut de gamme du constructeur.

Vue générale du Sansui AU-919

 

Avec 2 X 100W et 21.4kg, on ne fait pas dans le gadget chinois: c’est du lourd, au sens propre comme au sens figuré… 

 

 

Cette vue d’ensemble a très vite laissé la place au démontage pour enlever la façade avant; particularité plutôt plaisante de ce modèle: on peut démonter la face avant sans enlever les boutons puisque les trous de la face avant le permettent.

 

Vue du Sansui AU-919 sans sa face avant

 

Passons maintenant à l’intérieur proprement dit: étant donné son statut de haut de gamme, il adopte une présentation intérieure très soignée, avec de nombreux caches internes qui lui donnent un look sophistiqué, soigné et professionnel: ne cherchez pas l’équivalent aujourd’hui…

 

 

Voici ce que l’on voit « lorsque l’on ouvre le capot »:

Vue de dessus du Sansui AU-919

 

Les caches internes au nombre de 3:

  • sur la longueur de la face avant
  • sur la longueur de la face arrière
  • et sur le côté droit

Ils masquent la plupart des cartes: seuls les radiateurs et une carte amplificatrice restent visibles.

 

Les condensateurs de puissance, visibles au centre, ont une forme ovale particulière: estampillés “OVAL” par SANSUI, il s’agit en fait d’un coup marketing…

Cette forme ovale s’explique uniquement par le fait que chaque cuve renferme 2 condensateurs cylindriques côte à côte… S’il y a lieu de les remplacer, il suffit de mettre 2 condensateurs en parallèle et avec un peu de patience pour les connexions, le remplacement peut se faire.

Les nôtres étant en bon état, nous ne les avons pas remplacés.

 

 

II-.LA RESTAURATION COMME SI VOUS Y ÉTIEZ.

 

II-1.Tout ce que vous devez savoir sur le problème des condensateurs « Black Flag ».

 

Comme je l’ai dit au début de cet article, le SANSUI AU-919 fait partie des raretés car la plupart des exemplaires en circulation sont en panne: voilà de quoi s’inquiéter si on envisage d’en acquérir un !

 

Et pourtant la cause du mal est la même que celle qui affecte beaucoup d’autres appareils construits à la même période, tels que des KENWOOD et bien d’autres.

 

Chez SANSUI d’autres modèles sont concernés: AU-X1, BA-F1, AU-519 et AU-719 comme l’indique l’article http://www.conradhoffman.com/BF_caps.htm.

 

Nous pouvons y ajouter le Sansui AU-D9 qui ne figure pas dans la liste de Conrad Hoffman indiquée ci-dessus, mais l’ayant restauré il y a quelques mois je confirme que Black Flag sont bien présents dans ce AU-D9 selon la répartition ci-dessous:

 

Sanui AU-D9

BOARD #

BLACK FLAG VALUE QUANTITY
F-3252 Equalizer Amp and Power Supply Board 10 pF 4
22 pF 4
33 pF 4
0.22 µF 2

 

Sansui AU-D9

BOARD #

BLACK FLAG VALUE QUANTITY
F-3258 Power Amp Circuit Board 10 pF 6
22 pF 2
33 pF 6

 

Sansui AU-D9

BOARD #

BLACK FLAG VALUE QUANTITY
F-3466 Bass, Treble Volume Circuit Board 10 pF 2
22 pF 3
27 pF 1
33 pF 2

 

La cause du mal a été identifiée pour la 1ère fois par un amateur nommé Glenn qui a voulu comprendre pourquoi certains amplificateurs KENWOOD tombaient en panne après quelques années: il analysa les circuits et arriva à la conclusion que les circuits étaient sains et bien conçus ! 

 

Il finit par trouver que le problème était dû à de minuscules petits condensateurs ayant pour mission de stabiliser l’ampli, et qui avaient un défaut de fabrication: après quelques années ils devenaient défectueux, entraînant même parfois une destruction des transistors de puissance !…

 

Comme ces minuscules condensateurs sont de forme carrée/rectangulaire et de couleur noire, le surnom Black Flag leur a été donné. 

 

Initialement découverts dans des amplis KENWOOD, il devenait évident que tous les autres constructeurs qui avaient utilisé ces mêmes condensateurs Black Flag avaient le même problème.

 

Vous pouvez lire l’article suivant qui décrit en détail le défaut de fabrication de ces Black Flag: http://www.conradhoffman.com/BF_caps.htm

 

 

Conséquences:

Il est IMPÉRATIF de remplacer tous ces condensateurs Black Flag AVANT de remettre sous tension un appareil qui en est équipé, même s’il s’agit simplement de le tester : une remise sous tension même de quelques secondes peut suffire à griller des circuits, et parfois même les transistors de puissance !

Vous l’aurez compris: avec les Black Flag, on ne plaisante pas !

 

Voici une photo d’un Black Flag défectueux: celui-ci a de surcroît un aspect rugueux très différent de son aspect original (lisse et brillant):

 

Contrairement à ce qu’indique l’article http://www.conradhoffman.com/BF_caps.htm, ces Black Flag ne sont pas au nombre de 26 mais au nombre de 36 dans notre Sansui AU-919: leurs valeurs sont 3pF, 5pF, 6pF, 9pF, 22pF et 33pF.

 

Un tableau récapitulatif des composants changés sera accessible dans la zone Téléchargements  pour nos membres inscrits, et on y trouvera les référence exactes et la valeur de chaque Black Flag.

Pour remplacer ces Black Flag, nous avons choisi (comme beaucoup d’autres) des condensateurs à film à diélectrique C0G, issus de fabricants réputés: MURATA et KEMET.

Voici une vue comparative d’un Black Flag de chez N.I.S. avec un nouveau MURATA à diélectrique C0G:

 

A gauche un Black Flag défectueux de chez N.I.S. et  droite un C0G de chez MURATA

 

Voici un autre exemple cette fois-ci in situ, sur une carte comportant 2 Black Flag dont un a été changé:

 

En haut un MURATA C0G et en bas un Black Flag de chez N.I.S.

 

 

II-2.La carte « Driver Amp Circuit Board F-2839 ».

 

La carte F-2839 est solidaire du radiateur : elle est assez facile d’accès, elle est également visible car aucun cache interne ne la dissimule.

 

Carte F-2839 dans son état d’origine

 

Elle comporte 18 condensateurs électrolytiques en plus des Black Flag, lesquels ont bien sûr été changés: ces Black Flag sont repérés par des cercles rouges sur la photo ci-dessus.

Les autres condensateurs électrochimiques sont de couleur verte et facilement repérables. Ils ont été remplacés par des NICHICON KZ Muse, des NICHICON Fine Gold FG et des ELNA Silmic II.

Un fichier complet des composants changés sera disponible dans la zone Téléchargements pour nos membres inscrits

 

Rappelons que si vous recontrez des difficiultés pour vous inscrire, contactez-nous:  threshold-loversATgmx.fr

 

La voici entièrement restaurée:

Carte F-2639 entièrement restaurée

 

  • Les rectangles blancs repèrent les Black Flag changés
  • Les points bleus montrent les nouveaux NICHICON FINE GOLD (FG)
  • Les points jaunes les ELNA Silmic II
  • Les points rouges les NICHICON KZ MUSE

 

 

 

III-3.La carte Phono MC F-2833.

 

Nous touchons ici à un des points forts su AU-919, son étage Phono: en effet cet amplificateur est très réputé pour avoir un des meilleurs étages phono jamais réalisés.

Baptisée « MC Head Amp Circuit Board » par Sansui, cette carte ne présente pas de difficultés particulière, si ce n’est une densité élevée des composants, imposant d’être précis dans le changement des condensateurs.

Elle comporte 12 condensateurs, la voici une fois restaurée:

 

Carte Phono MC F-2833 restaurée

Les yeux avertis repéreront des condensateurs NICHICON KZ MUSE dans le fond et des FINE GOLD sur la droite et la gauche.

Etant donné que cette carte traite des petits signaux, il convient d’y mettre de très bons composants.

 

 

III-4.La carte « Equalizer Amp Circuit Board F-2835 ».

 

Cette carte se trouve complètement à droite du châssis.

 

L’axe du sélecteur de source vient y actionner le sélecteur proprement dit: il convient donc de désolidariser cet axe afin de pouvoir extraire cette carte et procéder à sa restauration.

Notez que 2 nappes noires au fond du châssis resteront reliées à la carte ce qui empêchera son extraction complète mais donne une liberté suffisante pour procéder au remplacement des condensateurs.

 

Une équerre en métal fixée par 2 vis (au centre ci-dessous)  retient la carte au châssis: il suffit d’enlever les 2 vis visibles ci-dessous pour pouvoir libérer la carte.

 

Le démontage de la carte F-2835

 

Un fois libérée, cette carte demande beaucoup de travail: en plus des 18 condensateurs électrolytiques qui s’y trouvent, 12 Black Flag doivent aussi y être impérativement remplacés.

L’espace est compté et la carte ne pouvant pas être extraite complètement, il faut procéder avec précaution !

Sur la photo ci-dessous, vous remarquerez à gauche l’axe du sélecteur de source qui a été désolidarisé de la carte.

 

La carte F-2835 en cours de restauration

 

Une fois restaurée, cette carte a vraiment fière allure: nous avons utilisé les meilleurs condensateurs électrolytiques disponibles et nous avons bien sûr changé tous les Black Flag.

Un travail indispensable et conséquent, mais qu’un tel bijou mérite bien !

 

La carte F-2835 entièrement restaurée

 

 

Les points verts identifient les condensateurs chimiques changés: vous remarquerez qu’il s’agit des excellents NICHICON KZ Muse et NICHICHON FG (Fine Gold).

Les cercles rouges identifient des Black Flag changés: tous ne sont pas cerclés de rouge, mais tous ont bien sûr été remplacés. Vous reconnaîtrez les excellents MURATA C0G.

 

III-5.La carte « Circuit Board Between Amp and Preamp F-2838 ».

Il s’agit d’une petite carte dont nous n’avons pas inclut de photo: il n’y a simplement que 4 condensateurs de 10µF 50V à remplacer, référencés C01 à C04.

Nous les avons remplacés par les excellents NICHICON KZ MUSE, car évidemment cette carte véhicule le signal et il est intéressant d’utiliser des condensateurs spécifiquement prévus pour l’audio.

 

 

III-6.La carte « Protector Circuit Board F-2840 ».

 

Comme son nom l’indique, cette carte est la carte de protection.

Son accès est assez difficile en raison du manque d’espace libre et du fait qu’on ne peut pas totalement l’extraire.

Elle comporte 6 condensateurs à changer dont 2 Bipolaires.

Un gros danger menace cependant ceux qui voudraient la restaurer: certaines versions du Service Manual du AU-919 comportent une erreur sur le condensateur C606 annoncé comme un 470µF  10V.  Or si vous installez un condensateur de 10V à cet endroit, il va exploser à la 1ère mise sous tension ! 

En effet, ce condensateur est un 470µF  63V: il s’agit d’une erreur qui affecte certaines versions du Service Manual et pas d’autres…

 

Carte de Protection F-2840 restaurée

 

 

III-7.La carte « Flat Amp Circuit Board F-2841 ».

Cette carte est située juste derrière la face avant, fixée à celle-ci par une petite équerre métallique noire.

Elle comporte plusieurs contacteurs visibles sur la photo ci-dessous prise avant toute intervention:

 

Carte F-2841 encore fixée à la face avant

 

Cette carte comporte également 14 condensateurs électrolytiques et 12 Black Flag (cerclés de bleu sur la photo ci-dessous), soit 26 condensateurs au total.

Son extraction ne pose aucune difficulté et c’est tant mieux, car il y a du travail !

 

Carte F-2841: 4 contacteurs et de nombreux Black Flag, une majorité côté soudure

 

Notez que la plus grande partie des Black Flag sont situés côté soudure et ne sont donc pas visibles ci-dessus.

 

La restauration de cette carte fait appel aux meilleurs condensateurs Audio disponibles puisqu’elle transporte le signal audio.

 

Carte F-2841 restaurée

Vous remarquerez donc des ELNA Silmic II repérés par des cercles de couleur cyan, des NICHICON KZ MUSE repérés par des cercles jaunes, les autres condensateurs électrolytiques étant des NICHICON Fine Gold (FG).

 

Vous apercevez aussi deux MURATA C0G en replacement de Black Flag, repérés par de petits cercles bleus foncés.

 

Les autres Black Flag de cette carte sont situés côté soudure et les MURATA C0G qui les ont remplacés sont repérés par les cercles jaunes ci-dessous:

 

 

III-8.Cartes « Tone Control Circuit Board F-2842 »et « Turn Over Circuit Board F-2843 ».

 

Ces deux cartes n’ayant aucun condensateur électrochimique, elles ont été laissées en l’état.

 

III-9.Carte « Power Supply Circuit Board for Preamp Section F-2844 ».

 

Le nom de cette carte est en lui-même intéressant puisqu’il laisse entendre qu’il y a donc des alimentations distinctes pour différentes parties de l’appareil: la majorité des appareils actuels devraient se sentir ridiculisés, et les fabricants actuels comprendre pourquoi le grand public ne croit plus aux productions actuelles…

 

Voici notre carte dans son jus, telle que nous l’avons trouvée:

 

 

On notera que les condensateurs d’origine sont des ELNA et des NICHICON, c’est-à-dire des condensateurs de qualité. Le remarque sur les productions et fabricants actuels se répète donc ici….

 

La restauration de cette carte ne présente pas de difficulté particulière, elle comporte 7 condensateurs électrochimiques dont 2 principaux d’une valeur initiale de 1.000µF 63V.

 

Afin d’optimiser cette alimentation, nous les avons passés à 3.300 µF 63V (condensateurs WURTH), ce qui est possible grâce aux progrès réalisés par les condensateurs  ces 30 dernières années: ainsi pour un encombrement donné, la capacité a beaucoup augmenté. Ainsi ces nouveaux condensateurs sont de taille quasi-identique à ceux d’origine: ils sont facilement reconnaissables à leur couleur rouge sur la photo ci-dessous.

 

Les condensateurs C11 et C12 NICHICON LN ont été remplacés par les excellents PANASONIC FR 105°C de même valeur.

 

Carte F-2844 après restauration

 

 

III-10.Carte « Power Amp Circuit Board F-2845 ».

 

Cette carte comporte 12 condensateurs électrochimiques référencés C07 à C18 qui ne sont pas sur le trajet du signal: ils ont donc été remplacés par ce qui se fait de mieux à savoir les excellents PANASONIC 105°C série FR ou FS selon les valeurs.

La voici après restauration:

Carte F-2845 après restauration

 

Comme vous le constatez cette restauration est conséquente, mais un tel appareil le mérite amplement: il est désormais fiabilisé pour de très longues années.

 

IV-TÉLÉCHARGEMENTS & FORUM.

 

La liste détaillée des composants changés avec leur valeur est disponible pour nos membres inscrits, dans la Section Téléchargement du site, ainsi que le Service Manual.

 

 

V-ÉCOUTE.

 

Ce AU-919 fait partie des amplis très recherchés de chez SANSUI; mais nous avons récemment restauré un Sansui encore plus légendaire, le AU-9500.

Alors forcément une question se pose: comment se positionnent-ils l’un par rapport à l’autre ?

Plutôt qu’un long compte-rendu sur différents disques qui donnerait l’illusion d’une analyse poussée, nous allons être bref mais clair ! Nous pensons en effet que nos lecteurs sont suffisamment avertis pour souhaiter des informations simples et clairement utilisables.

 

Points communs / différences entre ce AU-919 et le AU-9500:

 

Nous avons établit le tableau ci-après pour vous aider à comparer ces 2 amplis intégrés vintage, lesquels une fois restaurés, sont d’excellents appareils.

Nous avons cédé à la tentation d’une note sur 10, mais gardez bien en tête que les 2 appareils font partie de la crème des intégrés vintage. Nous avons souligné le mot “intégré” car bien sûr les appareils en éléments séparés n’appartiennent pas à la même catégorie.

 

Sansui AU-919 Sansui AU-9500
Conception des circuits 8/10 9/10
Qualité de Fabrication, Robustesse du châssis et des éléments mécaniques 8/10 8,5/10
Qualité des Alimentations (Power Supply) 8/10 8/10
Puissance (W) versus encombrement 9/10 8/10
Facilité de maintenance, possibilité de trouver des composants de rechange, accès aux cartes, démontage,… 8/10 9/10
Absence de circuits CMS souvent difficiles à remplacer 10/10 10/10
Qualité des composants utilisés hors Black Flag 8/10 8/10
Economies inutiles visibles 8,5/10 8,5/10
Qualité de la reproduction musicale 8/10 9/10

 

Ces 2 amplis ont une conception rationnelle, “à l’ancienne”, ce qui ici est un compliment.

 

Ces 2 amplis ont un châssis robuste, une conception soignée d’où le Directeur Financier a été exclu au profit des ingénieurs, et les appareils sont donc bien conçus et facilement réparables.

 

Leur poids et leur puissance sont équivalentes: approximativement 21kg et 2 x 75W (probablement davantage) pour la AU-9500 et 2 x 100W pour le AU-919.

 

Ces 2 amplis ont impérativement besoin du remplacement de l’intégralité des cauchemardesques condensateurs NISSEI Black Flag avant toute remise en route: il y a danger de mort pour l’appareil si ces Black Flag ne sont pas tous préalablement changés !

 

Ces 2 amplis ont impérativement d’une restauration complète, et au minimum un recapage complet. Le AU-919 est pénalisé par rapport au AU-9500 en raison de ses condensateurs de puissance de forme ovale: il s’agit là uniquement d’un discours marketing qui n’apporte strictement rien sur le plan des performances musicales, puisque les fameux condensateurs « Sansui OVAL » ne sont ni plus ni moins que deux condensateurs cylindriques classiques montés en // dans une cuve ovale!

 

On  se passerait de la difficulté ainsi engendrée lorsqu’il faut remplacer ces condensateurs de puissance ! mais à l’époque, le discours Marketing permettait de faire croire que ces condensateurs étaient particuliers et apportaient quelque chose de plus…

 

Malgré cela, le AU-919 est très bien construit et sa maintenance est plutôt aisée pour un professionnel ou un amateur expérimenté.

 

 

Ce qui différencie finalement plus ces deux amplificateurs, c’est leur reproduction musicale. Les deux amplificateurs sont excellents, mais leur reproduction diffère.

Le AU-919 offre une présentation sonore très moderne, très détaillée et plus précise que le AU-9500. Sa définition est excellente et personne ne pourra soupçonner à l’écoute qu’il s’agit d’un appareil Vintage. 

 

Mais le AU-9500 a un côté magique inégalable: on comprend pourquoi c’est le plus recherché des Sansui ! Nous avouons avoir été bluffés par la musicalité de cet appareil : la musique « coule » si naturellement, l’homogénéité des timbres est inespérée pour un intégré.

Non seulement nous pensons que ce AU-9500 est inégalable dans le monde des intégrés Vintage, mais nous ne sommes pas certains que des intégrés modernes aient ce côté chaleureux et reposant du AU-9500. 

 

Pour nous, le Sansui AU-919 est un intégré de compétition, mais le AU-9500 est une réussite exceptionnelle et inespérée!

Ce AU-919 mérite cependant ces 5 étoiles dans le monde des intégrés Vintage, même si vous l’avez compris, nous avons une préférence pour le AU-9500.

 

 

Article écrit par Nounours – Janvier 2020