Fidetech DSP3

 

C’est une première, un matériel arrivant d’un « petit artisan » Marseillais, au sens noble du terme.

Normalement, les gens préfèrent -et de loin- avoir une marque bien établie, qu’ils payent (beaucoup) plus cher pour avoir garantie et SAV.

Alors pourquoi, me direz vous, un petit artisan ? et bien tout simplement car il est impossible pour  un industriel de produire la même chose, tout en visant l’obtention de  marges bénéficiaires importantes ainsi qu’un prix de vente devant rester réaliste: ceci se traduit inévitablement par des coupes drastiques dans la qualité des composants retenus.

 

Ce DAC est le premier de ce type, il a été réalisé en collaboration avec son propriétaire Philippe.S.

Celui-ci est un pro de l’audio et il ne se laisse pas “marcher” sur les pieds inutilement: soit le matériel est très bon, soit il passe son chemin, seul le résultat compte.

 

Ce DAC se nomme Fidetech DSP3, il est depuis peu la dernière mouture des DAC de FIDETECH. Il y a eu précédemment le DSP1 puis le DSP2 (avec préampli intégré).

La réalisation a demandé plusieurs mois de réflexion et de mise au point. A la base le boîtier est unique, ici il est en deux boitiers (très important).

Voir le DAC sur mon support habituel. Sombre et fonctionnel.

 

 

 
 

 

L’arrière est de type professionnel avec connecteurs XLR, et BNC SPDIF. Un mini cordon ombilical assure la liaison entre les deux boîtiers, c’est-à-dire le transport des tensions d’alimentation vers le boîtier principal.


L’alimentation est généreuse avec deux transformateurs et les 8 sorties sont régulées pour avoir une stabilité inconditionnelle et pas d’effet de pompage de cette unité.

 

Vue du boîtier alimentation:

 .
 

Voici maintenant la partie cruciale, le DSP avec une sortie à tubes.  Le DAC est un Crystal CS-4392:

 .
.
 
 
 

.

.

Depuis de nombreuses années, les DAC qui paraissent simples à réaliser sont des casses têtes sans nom car, on les compare toujours  à l’analogique  (en prenant comme référence une très bonne platine vinyle), que l’on cherche à comparer un lecteur de CD intégré ou bien un combo [Transport + DAC].

Il est évident que le numérique est toujours perdant (ou en tout cas l’a longtemps toujours été), si vous utilisez un haut de gamme analogique pour effectuer la comparaison.

Les grands DAC qui font passer l’émotion se comptent sur les deux mains et les drives ou intégrés performants sur les doigts d’une seule !.

 

Lorsque je dis musique, il s’agit de tous les paramètres que vous retrouvez dans le live d’une interisseurs, autrefois le STAX équipé de 4 processeurs et deux alimentations, maintenant certains dCS, des THETA haut de gamme, et quelques rares réalisations soignées.

 

Ceux-ci se rapprochent vraiment d’un son analogique où la beauté l’ emporte sur tout, plus besoin de faire un commentaire, l’écoute suffit.

Sur mon système de référence #2, j’ai eu plusieurs pointures de marque, Wadia, DCS, Esoteric etc … et deux artisans, l’un Mike ELLIOTT de ex COUNTERPOINT avec un DA-10 refait entièrement avec une carte Crystal CS-4396 et le FIDETECH DSP3.

C’est peut-être une coïncidence mais ces derniers sont les deux meilleurs que j’ai jamais entendus !

 

Est-ce dû à la rareté, au soin maniaque, au « fait main »,  à la conception générale ou encore pire, que mon système de référence #2 est en “harmonie” avec ces couples ?

Mystère, mais le résultat est là.

 

 

Passons maintenant à l’écoute.

 

Aucun changement sur mon système à part le drive qui est un vieil ONKYO Grand Integra DX-G10 que j’utilise évidemment en tant que drive et non en tant qu’intégré !.

Il n’est pas de première jeunesse, mais il fait correctement son travail; il aurait fallu un drive « de course » mais je n’en avais pas au moment où ces essais ont eu lieu.

 

Dès les premières minutes, on comprend qu’il a quelque chose que les autres n’ont pas.

 

Un magie due à l’absence de grain, une accélération unique due à son alimentation externe très sophistiquée, une scène sonore grandiose.

Le reste c’est une question d’harmonie avec votre système, mais il a été écouté avec de nombreux autres systèmes, et à chaque fois les conclusions furent les mêmes … comme disent les provençaux, « c’est une tuerie » !.

Attention toutefois, cet exemplaire est pour l’instant unique, j’espère que le constructeur FIDETECH continuera dans cette voie.

 

 

Points positifs:

 

  • émotion en direct
  • médium fruité, soyeux, très doux, magique.
  • sortie à tube excellente
  • un des meilleurs actuellement
  • conception deux boitiers que l’on voudrait rencontrer plus souvent !
  • prix encore raisonnable par rapport aux concurrents de marques connues

 

 

Points négatifs:

 

  • SAV uniquement chez Fidetech
  • sortie tube insaturable qui a eu comme conséquence l’arrêt de mon KRELL sur une voie pendant 30 secondes ! (peut-être est-ce dû au KRELL qui a été contraint envoyer trop de courant dans mes gourmandes Apogee Diva)….
  • revente car non notoriété de la marque par définition moins connue (mais revend-t-on vraiment un tel engin ?..)

 

 

Le minimum que l’on puisse lui donner c’est ceci !

 

 

Un topic dédié a été créé sur notre Forum pour discuter de ce superbe appareil: suivez simplement ce lien !

Article écrit par Florent (Provence 13 sur notre Forum).