QUAD ESL 2905
INSURPASSABLE ANGLAISE (?)

I-INTRODUCTION:


J’avais écouté plusieurs modèles de QUAD dont les ESL63 puis les ESL63 Pro qui m’avaient permis de découvrir les performances de l’électrostatique, et effectivement pendant des années même si ACOUSTAT, MARTIN LOGAN, SOUNDLAB sont venu se frotter à ce marché, QUAD a régné en maître.

 

Plus récemment, les QUAD ESL 989 qui ne m’avaient pas laissé un souvenir mémorable avaient un peu perturbé mon jugement sur la marque. C’était toujours des QUAD mais …

 

Il y a un an le constructeur a rénové sa gamme avec les 2912 et 2812. Quelques différences existent en interne et surtout en externe où l’on trouve un socle en bois et plusieurs finitions qui n’existent pas sur les 2905.

 

 
 

.

.

II-LES QUAD ESL 2905:

 

Voici une photo de la face avant:
 

 

Voici la face arrière avec les borniers et son alimentation:

 

et la face arrière dans son intégralité:

 

 

et nous vous donnons à toutes fins utiles les spécifications techniques du constructeur:
 

Dimensions : 69,5 x 143 x 38,5 cm (épaisseur de l’enceinte : 5,5 cm maxi).

Poids : 34,8 kg

  • Type d’enceinte : panneau électrostatique à 8 cellules
  • Bande passante : de 32 Hz à 21 kHz (- 6 dB)
  • Sensibilité : 1,5 µbar/V/1 m (86 dB)
  • Puissance maximale admissible : 2 N/m2/2 mètres
  • Impédance nominale : 8 ohms
  • Branchement : une paire + alimentation secteur (polarisation)
     


On remarquera une tige centrale arrière qui rigidifie un maximum le panneau pour qu’il ait une plus grande stabilité face aux vibrations.

  .

.

.

 
 
III-CONFIGURATION:
 
 

Comme pour les précédents tests, et afin que les résultats obtenus demeurent comparables entre eux, notre protocole de test est resté inchangé.

Nous avons maintenant par contre une nouvelle configuration encore plus performante au niveau amplificateur, avec les légendaires blocs mono MARK LEVINSON ML-20.6.

 
 .
.
.
 
 
 

IV-ECOUTE:


J’adore les panneaux et j’avoue que j’ai toujours été attiré par les QUAD. J’ai suivi par contre un autre chemin.  ACOUSTAT, MARTIN LOGAN et APOGEE !…


Les conditions sont optimales car les panneaux sont positionnés à 1.8m du mur qui est un mur maître, les électroniques sont au top (préampli + ampli) avec ce qu’il faut de puissance.

Les 20 premières minutes sont un peu déroutantes: il faut s’habituer aux timbres, à la profondeur et surtout aux impacts dans le grave. Le grave est d’une densité ! Comment une paire d’électrostatiques arrive à de telles performances ?!.

Ensuite on est immergé dans la musique avec non pas une bouche de géant ou un violon énorme comme sur ses concurrentes, mais une grandeur exacte.


La rapidité surprend, la précision est démoniaque, que dire de plus …
Enfin une enceinte qui mérite d’être chez soi.

Des reproches, oui il y en a toujours: le pin point est crucial, un ampli à la hauteur est requis et surtout il faut une pièce d’écoute en rapport. Ne prenez pas ces grandes 2905 si vous avez un petite pièce car gare aux interférences et à l’étendue du spectre.

 

Pour l’ampli : transistors ou tubes ?


Personnellement, je préfère le transistor car dans le bas de l’enceinte il y a déjà un transfo élévateur de tension et avec un tube on aura plusieurs transfos à la suite mais c’est aussi non pas une orientation technique mais le goût personnel de chacun.


Ce qui est sûr, c’est que les QUAD sont toujours au sommet de la hiérarchie et que ceux qui peuvent éventuellement les inquiéter sont exactement au nombre de… un: SOUNDLAB.

 

Les tarifs étant différents, les QUAD restent donc “number one”.

.

.

.

V CONCLUSION:


Une redécouverte.


QUAD est un constructeur qui maintient une qualité constante pour ses hauts de gamme, il faut avouer que le concepteur, le père WALKER, a dû passer des nuits entières avant de trouver le bon compromis.


Je tire mon chapeau bas pour cette conception avec des lignes de retard et le résultat final qui est EBLOUISSANT.


Alors que les concurrentes essayent de s’en approcher, elles n’ont pas le punch dévastateur, la rapidité, le grave et l’homogénéité de cette paire d’enceintes.


En Anglais : CONGRATULATIONS, you are the best.

Points positifs:

 

  • belle finition
  • électrostatique bien étudiée
  • timbres enthousiasmants
  • grave dantesque et intégré au reste du spectre
  • performances stratosphériques versus ses concurrentes
  • prix raisonnable à ce niveau 9.000€ pour le haut de gamme.

 

Points négatifs:

 

  • besoin d’un ampli avec beaucoup d’ampères
  • pin point crucial
  • la salle doit être en rapport (grande) sinon gare aux fréquences de résonance

 

 

 

Article écrit par Florent – Janvier 2014.