Hifiman HE-500

I-INTRODUCTION.

 

Pour continuer notre recherche du meilleur système à base de casque, nous vous présentons maintenant le 4ème casque que nous avons testé, à savoir le HIFIMAN HE-500.
Nous avons bien entendu repris notre configuration standardisée et optimisée que nous vous rappelons ci-après:

 

 

 

 

Ce casque fait partie des nouveaux prétendants au cercle très fermé des casques de très haut niveau. Comme très souvent de nos jours, la conception est américaine, et la fabrication est réalisée en Chine…

 

Ce casque HIFIMAN HE-500 a quelque chose de très différent des autres casques précédemment testés, et même plus généralement des autres casques tout court: la technologie utilisée est la même que celle des enceintes Apogée dont je suis un fanatique, c’est à dire le ruban !

 

La figure ci-dessous illustre cette technologie, simplissime en apparence, où un ruban plan est entouré de chaque côté par des aimants:

 

 
 
 
 
La figure ci-après montre les éléments suivants:
  • à gauche, l’oreillette complète
  • au centre: le mylar et la feuille d’aluminium
  • à droite: les aimants

 

 
 
Voici la photo d’une oreillete de l’ l’HIFIMAN HE-500:
 
 
 
 
 

 

 

II-CARACTERISTIQUES TECHNIQUES.

 

MarqueHIFIMAN
TypeHifi
LiaisonFilaire
Plage de fréquence15 Hz à 50 kHz
Longueur de câble3 mètres
Impédance38 ohms
Sensibilité89 dB
ConnecteurJack 6,3 mm
Poids500 grammes
 
 

 

 

Le test de ce casque s’est bien entendu déroulé dans les mêmes conditions que celui des précédents casques récemment testés, à savoir: AKG K-701, GRADO SR-125i et GRADO PS1000.

 

Le casque bénéficie d’une très bonne finition, avec notamment des écouteurs gris foncés et un large bandeau en cuir sur le dessus.

 
 
 
 
 

Son port est remarquable, et des oreillettes de rechange en velours sont fournies: délicate attention…. Le HE-500 est livré dans une petite valise de voyage en synthétique noir avec une très jolie poignée… ce qui nous amène à suggérer à GRADO de prendre exemple pour son PS 1000 dont le packaging est tout simplement inaccpetable à ce niveau de prix.

 

 

III-L’ECOUTE.

 

Ou en d’autres termes : le plus important…
La première pensée qui vient à l’esprit lorsqu’on écoute pour la première fois le HE-500 est:: excellentissime aigu !. Aucune fréquence n’est mise artificiellement en avant.
Ensuite, le jugement s’affine et on l’on se met à penser: son très chaud et fluide, autorisant de nombres heures d’écoute en toute quiétude.

Ces deux premières “évidences” notées, on ne peut s’empêcher bien sûr de le comparer à d’autres casques, notamment ceux précédemment testés sur ce site. Ils paraissent être très dynamiques, rapides et avec beaucoup de détails: le HE-500 n’a pas ces traits de personnalité.


Avec le HE-500, on est plutôt dans l’ambiance d’une île de vacances sous les cocotiers: détente, calme et sérénité sont les mots d’ordre. C’est assez déroutant pendant les premières heures, mais qui a déjà eu envie de rentrer dans le stress de Paris après 15 jours au Seychelles ?Il est évident qu’avec seulement 89dB de rendement, le casque n’a pas reçu de l’amplificateur casque ce qu’il était en droit d’attendre. Il s’agissait du µDAC2SE de NuForce délivrant seulement quelques mV : insuffisant pour « remuer » ce casque. La décision a donc été prise de mener un deuxième essai avec un ampli casque plus musclé et plus pointu. Ce sera le NuForce HDP disposant d’une sortie casque bien plus performante.

 

Un addendum sera mis en ligne dès que l’essai aura été conduit.

 

En attendant, la technologie utilisée, très rare pour un casque, permet une harmonie que je n’ai quasiment jamais rencontrée sauf sur des enceintes basées elles aussi sur le même principe, telles que les MAGNEPAN et APOGEE, ainsi que bien sûr sur les légendaires casques STAX des années 90, désormais devenus des objets hautement convoités et pour ainsi dire introuvables….

 

C’est un sacré compliment ; mais attention, comme souvent avec cette technologie, un ampli puissant est nécessaire et un rôdage long est incontournable…Le casque HIFIMAN HE-500 ne s’ouvre réellement qu’après au moins 100 heures d’écoute ; mais ensuite c’est l’ivresse et il fait partie,  comme le GRADO PS1000, des 5 meilleurs casques au monde.

 

Son approche de la musique est différente, moins claire et rapide que celle procurée par les casques “dynamiques”, avec également un peu moins de définition, mais quel casque ! . Un coup de cœur irrésistible…

 

Points positifs:

 

  • Technologie au point (de type Apogee ou Magnepan)
  • Un des 5 meilleurs casques au monde actuellement disponibles
  • Aigu remarquable
  • Reproduction ultra analogique comme les bonnes platines vinyl savent le faire
  • Bon sur tout type de musique
  • Très confortable
  • Oreillettes grandes et parfaites pour les oreilles, lesquelles ne sont pas à l’étroit
  • Meilleur son avec les oreillettes en velours ?!
  • Câble long de 3 m en argent
  • Câble détachable: des upgrades vont voir le jour à n’en pas douter
  • Ecoute possible durant de longues heures sans aucune fatigue auditive
  • Sons chauds
  • On ne s’en lasse pas !
  • Imbattable sur les voix, le violon et les cuivres

 

Points négatifs:

 

  • Grave moyen et “boomy” si pas de rôdage (> 100h): ensuite c’est presque parfait !
  • Définition moyenne
  • A besoin d’un amplificateur casque plus puissant que le µDAC2 SE
  • Rapidité moyenne mais pas sur tout type de musique, de temps en temps très rapide
  • Très loin du “live”
  • Lourd, attention au cou !.

 

 
 

 

Ajout du 22 mai 2012.

 

Comme indiqué plus haut dans l’article, de nouvelles écoutes ont été menées avec un ampli casque plus « musclé », le NuForce HDP dont le test est déjà paru ou en cours de parution sur ce site.

 


La question qui nous tenaillait au moment de mener ce test était de savoir si le HIFIMAN HE-500 allait produire des résultats encore meilleurs avec un amplificateur capable de délivrer davantage de courant.


Après plusieurs tests aller-retour entre les 2 amplificateurs µDACSE et HDP, la conclusion a été on ne peut plus claire: le 1er est désormais rangé dans l’armoire car il s’est fait sévèrement « remettre à sa place » par le HDP.

Ce dernier propulse le HE-500 vers des performances de reproduction “stratosphériques”….L’amélioration n’est pas simplement notable, elle est cruciale, transfigurant complètement le HE-500 !Non seulement les reproches signalés lors du test avec le µDACSE disparaissent, mais de nouvelles caractéristiques apparaissent comme autant d’exploits pour ce casque ! Cela mérite un petit rappel:

 

 
 

Points négatifs:

 

  • Avant : Grave moyen et “boomy” si pas de rôdage (100h) ensuite parfait !
  • Après : Grave presque parfait, dense, intense, rapide, beau !!!
  • Avant : Définition moyenne
  • Après ; Excellente définition !!!! Presque trop ?…
  • Avant : A besoin d’un amplificateur casque plus puissant que le µDAC2 SE
  • Après : Il va falloir trouver encore mieux, tellement le potentiel du casque apparaît immense.
  • Avant : Rapidité moyenne mais pas sur tout type de musique, de temps en temps très rapide
  • Après : Magique, ultra rapide
  • Avant : Très loin du “live”
  • Après : Plus proche mais pas assez neutre pour ressembler au son concert réel : mais que c’est bon !
  • Avant : Lourd, attention au cou !.
  • Après : Pareil (vous espériez un changement sur ce point ?…)
  • Un nouveau petit reproche qui apparait mais qui est normal car l’ampli accélère vraiment très fort , quelques sifflantes sur les aigus

 

Vous l’aurez compris, le résultat est bluffant. Il est maintenant tous les soir sur ma tête … pour plusieurs heures. Cela devient une drogue, est-ce normal docteur ?
Ce HE-500 mérite maintenant notre récompense ultime « 5 étoiles state of the art »:

 

 

Un topic dédié à ce casque HE-500 est à votre disposition sur notre Forum.

Article écrit par Florent (provence13 sur notre Forum).