Krell MD 10-R

DRIVE KRELL MD-10R

.

.

 

Avant que vous ne lisiez cet article, je préfère vous avouer que je ne suis pas un grand fan de KRELL sauf bien sûr pour ses amplificateurs des séries KSA et KRS qui ont bâti la réputation du fabricant.

Les autres produits de la marque, et en particulier les préamplificateurs, me sont toujours apparus froids et incapables de passer de l’émotion comme le font les grands préamplificateurs.

 

Mais récemment, un audiophile habitant près de chez moi, est venu me déposer son drive pour une écoute. Il s’agit du haut de gamme KRELL des années 1995, à savoir le Transport MD-10R.

 

Cette version “R” fut précédée par le MD-10 qui utilisait une mécanique CDM3 de Philips, alors que la version “R” que nous testons ici a recours à une CDM-4 pro.

 

Parmi les Transports de très haut de gamme, seul le FORSELL avait ma faveur jusqu’à maintenant (en dehors des METRONOME TECHNOLOGIE), mais ce drive est techniquement  très (trop ?) complexe, il est bruyant en raison de l’utilisation d’une  pompe à vide destinée à plaquer le CD (si son siège d’écoute est proche du Transport, ce bruit devient gênant).

 

A l’inverse, ce KRELL MD-10R, non content d’être esthétiquement très beau, est d’un silence olympien !

Son couvercle en métacrylate translucide est du plus bel effet, et la descente amortie de celui-ci en “jette” même aux regards les plus habitués aux objets de luxe…

 

Voici une photo de la face avant du KRELL MD-10R:

.

.

et sa face arrière:

.

.

 

et enfin en vue de dessus:

.

.

 

 

Voici enfin quelques photos de l’intérieur du MD-10R que nous avons rajoutées à l’article initial:

 

.

.

 

.

.

 

.

.

 

Je considérais le KRELL MD-10R comme un drive parmi d’autres, et lors de cette écoute, nous l’avons opposé à l’ONKYO  DX-G 10 Grand Integra (la référence américaine de ce drive est DX-6990) équipé d’une coûteuse mécanique SONY BU-1E (utilisé en drive seulement) et un MARANTZ CD94 équipé d’une mécanique CDM-1 qui avait été profondément modifié pour en améliorer sa sortie SPDIF.

 

L’écoute de ce MD-10R a été un vrai choc, une vraie révélation.

Pourquoi ? parce que ce KRELL est tout simplement hors norme !

 

Après 10mn d’écoute, « la messe est dite » , et les deux autres abandonnent par KO.

 

Sur mon système de référence #2 qui est très sensible, lorsque l’on change un composant l’impact sur la sonorité globale est immédiat, et en l’occurrence j’ai été ébloui.

Dans ma vie d’audiophile, c’est  un fait rarissime !…


Si le FORSELL fait bien évidemment partie des composants exceptionnels, et bien le KRELL est sans l’ombre d’un doute, aussi de ce type.

 

Une preuve de la qualité de construction de ce genre d’appareils réalisés à une époque où le Marketing ne détournaient pas les entreprises de leurs objectifs premiers, s’obtient aisément en démontant le capot.

Vous découvrirez alors le secret de la descente parfaitement amortie et sans le moindre bruit de celui-ci: un amortisseur  !(un peu comme sur les coffres de voitures mais en plus petit).

Nous vous mettons bien entendu au défit de trouver une telle qualité aujourd’hui (sur un Kalista peut-être ?):

 

.

.

 

Que dire de plus, si ce n’est qu’il chauffe beaucoup sur la partie gauche en raison de la présence à cet endroit du transformateur d’alimentation, et qu’il ne stoppe pas le CD lors de l’ouverture du capot.

Ces 2 points mineurs mis à part, nous ne pouvons que lui adresser un feu d’artifice de compliments, quel que soit le domaine concerné.

 

Pour l’instant, ce KRELL MD-10R est tout simplement le meilleur drive jamais écouté sur mon système depuis 15 ans !

 

Il sera prochainement comparé au « gratin » mondial des drives, et notamment à un METRONOME TECHNOLOGIE T2A Signature….

.

.


Les “plus”:

 

  • Caractère émotionnel et vivant
  • Plans sonores, rapidité, micro informations de référence mondiale
  • Rivalise avec les 5 meilleurs drives au monde
  • Ergonomie remarquable
  • Silence de fonctionnement

 

 

Les “moins”:

 

  • SAV (mécanique Philips CDM4 pro introuvable)
  • Pieds difficiles à régler (ils règlent l’horizontalité du drive, lui même équipé d’un niveau à bulle)
  • Prix élevé même en occasion:  > 2 000€
  • Quasiment impossible à trouver sur le marché de l’occasion
  • Doit être associé à un DAC « de course »
  • En soulevant le couvercle, le CD n’est pas stoppé, mais c’est un détail tout à fait mineur
  • Chauffe beaucoup sur sa partie avant gauche (le transformateur d’alimentation s’y trouve)

 

 

Un topic dédié vous réservé sur notre Forum pour discuter de ce KRELL MD-10 R.


Article écrit par Florent (provence13 sur le forum)