Trends PA-10 SE

PREAMPLIFICATEUR TRENDS PS-10 SE
 
 

Numéro de série du modèle testé: 4003 5994
Testeur:
Florent
Source:
Wadia 850
Digital cable:
Stereolab XV2-Ultra
Préamp:
Jadis JP-80MC
Amp:
Krell KSA-50 mk II
Enceintes:
Apogee Diva
Modulation cables:
Siltech 4-80S
Speaker Cable:
Siltech LS2-090
Power cable:
Jorma super power cord, custom cable based on Belden 83802 with Furutech connectors
Power conditioner:
System and Magic, model Blacknoise Six
Stand:
Finite Eelement Pagode Signature
Accessories:
Redheko

 

 

Suite à l’essai du Trends TA-10 (amplificateur), j’ai eu en prêt de la part du fabricant ITOK Media Limited  alias TRENDS, le préamplificateur et ampli casque Trends PA-10 dernière version. La Special Edition qui comporte des capacités Evox blanches.

 

Comme à son habitude, le constructeur propose une format très minimaliste.

 

 

N° de série: 4003 5994
Taille (LxPxH): 75 mm x 110 mm x 45 mm
Poids: 300 g (unité principale), 150 g (alimentation 24V)
 

J’ai écouté uniquement la partie préamplificatrice et la partie casque, mais il existe aussi une sortie PC/ Ipod.
Je n’utilise pas de carte audio haut de gamme ou de produit de ce type car je me concentre sur les produits standards.

 

De toute façon, le bruit d’un PC n’est jamais très agréable dans une configuration audiophile…


Le PA-10 est un des derniers produits réalisés par cette firme d’Hong-Kong.

Voici la face avant:

 

Voici la face arrière:

 

Et le voici dans mon installation. Normalement les préamplificateurs à l’essai prennent place à ce endroit.
Dans notre cas, il est tellement petit, qu’il se perd dans la masse !

 

Voyez ici, le PA-10 dans un rack Finite Elemente !

 

La fabrication est toujours en métal du plus bel effet, argent et noir pour le capot.

Ce préamplificateur est un hybride avec un seul tube. Il a été conçu avec une lampe 6N11 mais peut fonctionner avec des 12AU7 à condition de changer la position de certains interrupteurs “DIP” dans le boîtier.

 

L’essai a été réalisé avec la 6N11 ainsi qu’avec une 6H23n. Voici la liste des tubes utilisables en fonction du positionnement des cavaliers:

(1) 6DJ8, 6922, 6N11, 6H23n, ECC88, E88CC, etc.

(2) 12AU7, 5963, 5814, ECC82, etc.


L’introduction de la lampe est simple mais celle-ci est presque au bord du métal de chaque côté.

 
 

 

Lors de la mise en marche, une lumière bleue illumine le sommet de la lampe car il n’y a pas de témoin de présence sur la face avant.

 

Voici une vue de l’intérieur du TRENDS PA-10 SE:

 

 

 

Les 2 condensateurs blancs à gauche sont des EVOX, puis juste à leur droite se trouvent deux condensateurs des LXE 25V 680µF classés à 105°C (ce qui semble préférable vu que l’appareil chauffe vraiment beaucoup), puis à l’extrême droite de la photo, on aperçoit 2 condensateurs ELNA Duorex II, 25V, 1000µF.
On voit que l’appareil est conçu dans une configuration double mono.

 

La configuration écoutée est légèrement différente de d’habitude. Il s’agit toujours du système de référence #2 mais trois points majeurs ont été changés:

Le premier concerne l’amplificateur; celui-ci n’est pas le KRELL KSA-50 mkII momentanément inutilsable en raison d’un problème technique (il est réparation). I a donc été remplacé par des blocs monos JADIS JA-80 de 60W en classe A.

 

Le cordon secteur primaire est aussi maintenant un Jorma Design haut de gamme.
La table de support est aussi nouvelle avec une Finite Elemente Pagode Signature constituée de 4 éléments.

La mis en chauffe est rapide; passons à l’écoute.

 

Dans les 20 premières minutes, j’ai été surpris par tant de qualités. Il faut avouer que j’ai comparé ce préamplificateur à celui qui est ma référence, c’est-à-dire le JADIS JP80MC qui vaut 16.000€ versus celui-ci qui ne coûte que … 250€ !

D’ailleurs pour chaque essai et quel que soit le prix, je compare ma référence à celui en test.

 

Certains penserons que c’est injuste, mais je considère que le prix n’est pas forcément un critère qui permet d’avoir une meilleure musicalité finale !.

Donc pour revenir au PA-10: et bien c’est vraiment une surprise. Il est presque aussi doué que la plupart des grands préamplificateurs du marché actuel.

Il a un atout très important, c’est son aptitude à générer une émotion immédiate et qui nous plonge dans la musique avec plaisir.
C’est très rare car seuls les modèles haut de gamme et hors de prix ont accès à ce “plus” qui fait la différence.
Prière de ne pas oublier que ma configuration est ultra optimisée. Que ce soit la partie secteur ou de la partie câblage….

 

Que peut-on lui reprocher ?

 

  • Tout d’abord, il devient très chaud après 1 heure de fonctionnement, il devient même brulant.
  • Sa sortie préamplificatrice a un gain très élevée, aussi vous n’utiliserez que 1/20ème de la course du potentiomètre. Lorsque vous tournerez un tant soit peu le potentiomètre vers la droite, il deviendra trop brillant et de toute façon le volume sonore obtenu sera  trop élevé.

 


J’avais émis un avis plus que favorable sur le précédent article de l’amplificateur intégré de Trends, le TA-10.
Cette fois -ci, je tempère davantage mon ardeur car sa température de fonctionnement est vraiment trop élevée, et c’est ce reproche qui ne lui permet pas d’accrocher les 5 étoiles.

 

Cependant, pour la musicalité il mérite 18/20 en rapport avec son prix ridicule !…

Le concepteur est vraiment un magicien … Bravo.

 

Les “plus”:

 

  • Rivalise avec les grands préamplificateurs hors de prix.
  • Type de musicalité modifiable selon le tube utilisé: 6N11 ou 6922
  • Fabrication correcte
  • Caractère émotionnel
  • Punch, grave profond, micro-informations
  • Prix dérisoire

 

Les “moins”:

 

  • Composants internes bas de gamme
  • Potentiomètre utilisé à 1/20ème de sa capacité, du certainement à mon Wadia qui a une sortie très pointue
  • Vérification de la haute tension requise: car j’ai pris une décharge de courant !
  • Connecteurs RCA arrières trop proches l’un de l’autre
  • Bruit indésirable dans les enceintes en conjonction avec les amplis Jadis
  • Brûlant, a impérativement besoin d’ être exposé dans un endroit ventilé (Danger)

 

 


Article écrit par Florent (provence13 sur le forum)