Apogee DIVA

 

Les DIVA furent les plus chères des Apogee lorsqu’elles sont sorties en 1998.

 

Aussi larges que les originales FULL RANGE, c’est un système 3 voies d’approximativement 1m80 de haut avec une base trapézoïdale pour le panneau de grave, un 3 éléments pour le médium en ruban, et un simple ruban d’aluminium pour l’aigu.

 

Le filtre est externe avec des contrôles pour les basses (position “normal” et “bas”), pour le médium (“normal” et “haut”) , pour le médium haut (“haut” , “normal” et “bas”) et enfin pour le tweeter (“haut”, “normal” et “bas”).

 

Il y a eu deux versions de Diva.

 

La dernière a le numéro de série qui démarre à 6000, à l’opposé l’originale qui démarre à 10000…

 

J’ai acheté ma paire en 2003 dans le nord de la France.

Ce modèle est de la première série. Lorsque je suis venu les voir, j’ai tout de suite remarqué que le ruban de médium était abîmé.

J’ai écouté attentivement les basses car ce sont les rubans plus difficiles à changer.

Le son était plat sans aucun plaisir. Je ne savais plus quoi faire: acheter ou pas ?.

Comme j’étais à l époque en contact avec un gourou d’Apogee qui a possédé tous les différents modèles d’Apogee, j’ai tenté ma chance et ces beautés sont venues dans les sud de la France où j’ai assez de place pour les écouter.

 

Le transport est très difficile car le poids est imposant, mais aussi à cause des rubans qui sont très fragiles. Vous devez avoir les emballages d’origines sinon gare, vous risquez d’avoir de gros problèmes !.

 

Les Diva sont superbes, mais pour devenir magiques, ce n’est vraiment pas facile !.

 

 

1) Premier point: la tension des rubans.

 

Vous n’entendrez jamais une paire de Diva marcher correctement si la tension est défectueuse.

Les miennes avaient une tension qui n’était plus aux normes, et qui était à régler. J’ai dépensé beaucoup de temps pour comprendre comment les changer mais maintenant je suis un « pro »…

 

Regardez ici les Diva nues, ainsi que le début des réparations. J’ai dû acheter les rubans neufs en Australie :

 

. http://www.apogeeacoustics.com/repairsapogeeribbons.html

 

remarquez la complexité du ruban de medium en 3 parties.

La DIVA sans ses rubans de medium et d’aigu.

Les DIVA nues sans aucun ruban: remarquez qu’il y a des aimants sur toute la hauteur ! ce qui explique aussi le poids des enceintes…

 

 

2) Les amplificateurs.

Vous pourrez lire beaucoup d’articles comme quoi de nombreux amplificateurs sont capables de drivers correctement les Apogee sous 4 ohms d’impédance, mais en réalité très peu en sont capables, même si ce modèle est plus facile à mettre en œuvre que le modèle précédent qui s’appelait Scintilla

 

Pour faire simple, voici les seuls qui soient capables de faire fonctionner les Diva : Krell, Pass Labs, Threshold, Sphinx, Rowland, Classe.

 

Ils sont tous en classe A parce qu’une fois de plus seule la classe A est capable d’une telle prouesse.

 

Les autres essaient mais le résultat est moyen à mauvais, sauf à aller chercher le top du top chez PASS avec ses 600.5 par exemple…

Vous aurez aussi besoin de 30 ampères minimum, et 50 ampères seraient parfaits (de nos jours, il ne reste plus qu’une poignée d’amplificateurs capables de sortir 50A, le made in China et les cost killers étant passé par là, ils ont aussi tué les produits…).

.

.

3) Ecoute.

 

Vous serez très surpris, seul le médium-aigu est de technologie ” true ribbon “, le reste, à savoir les basses, sont de type ” Magneplanar “.

C’est aussi un des seuls produits à pouvoir vous proposer chez vous la musique comme au concert. Pourquoi ? La technologie y est pour beaucoup et une touche de magie réalisée par les concepteurs (ingénieurs de très haut niveau).

Depuis 1988, personne sur le marché n’a atteint ce niveau de performance. MAGNEPAN et MARTIN LOGAN ou FINAL sont proches, mais pas tout à fait au même niveau.

 

MAGNEPAN a “assassiné” Apogee.

 

Et oui, Magnepan a dit que le ” true ribbon ” est sa propre technologie (brevet…).

Les Diva ont leur propre filtre séparé. Vous avez un grand nombre de sélecteurs, mais seul le haut-médium est sur la position basse pour supprimer l’effet de « S » sur les voix. Les autres sont sur “neutre”.

 

Partie GRAVE du filtre:

 

 

Partie MEDIUM du filtre:

 

Partie AIGU du filtre:

 

 

A l’intérieur du boîtier du filtre, se trouvent des inductances sur air faites à la main.

Comme vous pouvez le voir, il ne s’agit pas de composants d’exception… et tous les autres composants datent de 1989… il y aurait donc un intérêt certain à changer ces inductances par des Goertz, qui sont réellement excellentes.

 

 

 

Bon alors comment est le son ?. Ces enceintes sont très neutres, ainsi n’importe quelle amélioration ou modification s’entend immédiatement.

 

Mon système étant avec un THRESHOLD 3.9e modifié, avec des capacités plus grosses et certains composants changés pour ceux de meilleure qualité, le résultat est merveilleux. Il n’y a pas de mot pour le décrire jusqu’à ce que vous ayez par vous même fait l’expérience de l’écoute.

 

L’espace est prodigieux, les voix sont magiques, la rapidité est époustouflante et les basses sont très profondes (pas comme des cônes mais …), l’air est présent autour des instruments, les silences sont parfaits, car les aimants ne génèrent pas de bruit et il n’y a pas les 4000 Volts nécessaires pour les électrostatiques !.

 

Doit obtenir la plus haute récompense, chapeau bas …

 

 

Mon, système :

 

 

 

Specifications

Hauteur 188 cm
Largeur 82 cm
Profondeur 7 cm
Basse Aluminium/Kapton panneau
Médium Aluminium/Kapton (3 segment)
Aigu Aluminium segment unique
Max Niveau Sonore 115db SPL @ 4m avec 100W en amplificateur dans une pièce 18’x25’x8′
Sensibilité @ 3m 87dB
Reponse en fréquence 25Hz (-3dB) to 25kHz
Filtre 550Hz basse à médium, 12kHz médium à tweeter
Amplificateur recommandé 100W (into 8 ohms) 200W (into 4 ohms) with ±20amp courant
Impedance nominale 3 ohms
Poids 150lbs chaque
Finitions disponibles Gris, Anthracite, Taupe, faux marbre plus faux bois
Prix en (1988) £8000 / $­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­7500
Prix actuel en bonne condition £2500-£3500 / $­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­2000-$­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­4500

 

Références :

Stereophile

http://www.apogeespeakers.com/reviews/diva_stereophile_august1988.htm

Hifi news

http://www.apogeespeakers.com/reviews/diva_hifinews_june1988.htm

Absolute sound

http://www.apogeespeakers.com/reviews/diva_theabsoutesound_novdec1988.htm

A search for the ultimate speaker

http://www.apogeespeakers.com/reviews/a_search_for_the_ultimate_speaker_bestofaudio.htm

Apogee Site (non official)

http://www.apogeespeakers.com/

Apogge user’s group

http://audioworld.com/cgi-bin/sw/forumdisplay.cgi?action=topics&number=1


Article écrit par Florent.