Comment optimiser votre ampli Threshold ?

 

Cet article ne concerne que les amplificateur SA/3.9e (stéréo) et SA/6e (blocs mono): il peut servir à optimiser d’autres appareils de la marque et bien sûr tous les modèles de la série SA, mais nous n’avons procédé aux essais qu’avec ces 2 modèles, et comme vous le savez, on ne parle ici que de ce que nous avons testé personnellement…

 

 

Remarque préliminaire:

 

Les amplis Threshold SA/3.9e et SA/6e, quoique très différents dans leur capacités en courant et en puissance ainsi que dans leur prix, ont un point commun: ils partagent le même boîtier (en double sur les blocs mono SA/6e), utilisent le même transformateur d’alimentation de 800 VA (évidemment un dans chaque boîtier pour les blocs mono) et l’implantation des composants à l’intérieur est la même pour les deux modèles. Etant donné que les “trucs” mentionnés ci-après concernent l’écoulement des vibrations et l’optimisation du secteur, il est tout à fait logique que les effets bénéfiques se ressentent sur les 2 modèles.

 

 

 

1-.Les différents types d’optimisation.

 

Il y a essentiellement 3 types d’amélioration qui apportent des gains significatifs:

 

  • l’optimisation du support sur lequel le Threshold est posé
  • l’optimisation du découplage entre le support du Threshold et l’amplificateur proprement dit
  • l’optimisation du secteur: cordon et qualité du courant

 

 

2-.L’optimisation du socle sur lequel le Threshold est posé.

 

Vous devez *absolument* éviter de placer un Threshold sur un socle “mou” ou une moquette: cela est un point particulièrement important dans le cas des blocs mono SA/6e car la place naturelle pour des blocs mono, c’est évidemment au sol ! les utilisateurs de SA/6e trouveront donc la solution plus loin… Et cette solution s’applique à tous les gros “monstres” style SA/4e, etc…

 

Ces deux amplificateurs Threshold atteignent leur meilleure musicalité lorsqu’ils sont posés sur un socle en granit lourd d’au moins 15kg, mais pas nécessairement beaucoup plus. Eviter absolument le marbre et le bois qui donnent de mauvais résultats. Pour une plaque de granit noir aux dimensions de l’ampli, ces 15kg sont atteints pour une épaisseur de 3cm dans le cas des SA/3.9e et SA/6e.

 

Dans le cas du SA/4e, il faut conserver une épaisseur de plaque de 3 cm, mais les dimensions de l’ampli (bloc stéréo) étant supérieures, on aura un poids final de plaque supérieur, ce qui est logique.

 

 

 

3-.L’optimisation des vibrations et de l’amortissement.

 

Dès que vous aurez placé votre Threshold sur une plaque de granit de 15kg, vous noterez immédiatement une grande amélioration de la musicalité: meilleure définition, meilleurs timbres, et plus de détail, avec un rendu globalement plus “propre” avec moins de grain.

 

L’étape suivante pour aller encore plus loin dans le gain en musicalité consiste à placer l’amplificateur sur des cônes, c’es-à-dire à mettre des cônes entre le granit et l’amplificateur lui-même.

 

Nous avons effectué des tests avec 3 types diférents de cônes:

 

  • des cônes en métal massif classiques
  • des cônes de type “souples” avec une bille métal en haut, connus sous le nom de VIBRAPOD
  • des cônes plus sophistiqués, dont les caractéristiques sont une forme très particulière (voir photo plus loin), une pointe particulièrement dure et acérée, et enfin un remplissage de l’intérieur du cône avec du silicone “absorbant”. Ces cônes sont de marque EUPHONIA.
  • nous n’avons pas testé à ce jour les accessoires posés sur une bille elle-même posée sur une coupelle

 

 

Les meilleurs résultats ont été obtenus avec les cônes EUPHONIA, qui procurent un “plus” non négligeable. En second, ce sont les cônes en métal massif classique, et en dernier les vibrapod. Attention cependant, pour d’autres appareils que ces amplis lourds, les résultats sont parfois différents.

 

Les Vibrapod améliorent un poil les choses, mais de façon faible. Pour information, ils ont par contre un très bon apport lorsqu’il s’agit d’appareils plus légers comme un convertisseur par exemple.

 

Les cônes normaux en métal massif permettent eux d’aller bien plus loin et de gagner énormément en musicalité.

Les cônes EUPHONIA sont de tout autres bestiaux ! bien positionnés aux endroits stratégiques (voir fin de l’article), ils procurent un gain réellement significatif, qui propulse vos Threshold un cran au dessus.

Les cônes métal doivent être positionnés pointe vers le haut, c’est-à-dire pointe en contact avec l’ampli.

 

Un cône EUPHONIA avec sa forme très particulière et son amortissement silicone interne.

 

 

La pointe des cônes EUPHONIA est *très* acérée, et il semblerait quand même que la recherche ayant eu lieu autour de ce cône porte ses fruits (matériau absorbant interne, pointe très dure, forme spécifique).
Les cônes EUPHONIA sont livrés dans une malette bien sympathique:

 
 
 

La malette dans laquelle sont livrés les cônes Euphonia

 

 

à l’intérieur de laquelle on trouve un jeu de 6 cônes:

 


Le jeu de 6 cônes Euphonia

 

 

Le tarif est d’environ 130€ pour les 6 cônes, ce qui les rend compétitifs par rapport à de simples cônes métalliques vendus souvent assez chers pour un résultat final qui n’atteint pas ce niveau.

 

 

4-.L’optimisation du courant secteur.

 

L’optimisation du courant secteur est une source insoupçonnée d’énormes progrès pour votre chaîne HiFi: la plupart du temps, on n’imagine pas le moins du monde (ou pire, on ne croît carrément pas) que les progrès en reproduction sonore puissent être aussi importants. Je faisais moi-même partie il y plusieurs années, de ceux qui considéraient l’amélioration du secteur comme «une idée marketing de plus»…

 

Je vous invite donc à lire attentivement les articles ci-dessous:

Optimisation du câblage secteur (pour un prix ridicule),
ainsi que:
Vérification de la phase

 

Article écrit par Nounours